Comment résilier une assurance scooter qui ne roule plus ?

Votre scooter n’est plus en état de rouler ou fait l’objet d’une réparation. Et vous vous demandez s’il a encore besoin d’une assurance ou non. Sachez que la réponse est oui. Votre scooter ou votre moto a toujours besoin d’être assuré. Cela dans le but de couvrir les dommages causés aux tiers. Mais, comment faire pour résilier une assurance scooter qui n’est plus en état de rouler ?

Une assurance scooter, qu’est-ce que c’est ?

Il est important de souscrire à un contrat d’assurance deux-roues. Une fois que vous avez décidé d’acheter une moto ou un scooter, on vous recommande de penser à cette option. Le but de ce contrat est de couvrir la responsabilité civile du conducteur. Cela en cas d’accident. Il est cependant important de vous faire savoir que ce contrat n’inclut pas nécessairement les dégâts matériels causés par l’accident. 

Lors de votre souscription, trois différentes formules s’offrent à vous. Il y a donc :

  • La formule au tiers : qui couvre la responsabilité civile. Il est donc important de vous informer que cette formule ne couvre ni votre scooter ni vous.
  • La formule intermédiaire : elle ressemble à la formule tiers, mais en version un peu améliorée. Elle prend en compte garanti contre les incendies, le vol, ou d’autres options en cas d’accident.
  • La formule tous risques : c’est une formule qui est complète. Elle couvre les dommages physiques subis par le conducteur lors d’un accident.

Résilier votre assurance scooter avec la loi Hamon

Si vous avez besoin de résilier l’assurance de votre deux-roues, plusieurs solutions s’offrent à vous. La solution la plus utilisée est la loi Hamon. Grâce à cette solution, vous pouvez changer d’assureur sans frais ni justification. Ainsi, c’est la nouvelle compagnie d’assurance qui va prendre en charge les démarches administratives de l’assuré. Afin de bénéficier de cette option, vous devez avoir un mandat d’autorisation auprès de la nouvelle compagnie d’assurances.

Ce mode de résiliation de contrat d’assurance deux-roues est tout à fait simple à réaliser. Tout ce que vous avez à faire, c’est de trouver l’assurance scooter qui correspond à votre situation et de souscrire. Une fois que c’est fait, vous envoyez une lettre de résiliation à votre ancien assureur. Vous devez attendre la réponse pendant 30 jours ou plus.

Résilier votre assurance deux-roues avant la première échéance

C’est aussi une solution tout à fait efficace si vous avez besoin de résilier votre assurance scooter qui ne roule plus. Pour bénéficier de cet avantage, vous devez rompre votre contrat avant sa première échéance. Ainsi, on peut donc distinguer 3 cas. Il y a le vol ou la destruction de la moto, l’augmentation de la prime du contrat d’assurance et le déménagement de l’assuré.

Il est également possible d’arrêter votre assurance scooter à l’échéance. Sachez que les assurances deux-roues sont souvent renouvelées après un an d’activité. Vous pouvez donc profiter de cette occasion pour résilier le contrat de votre assurance scooter qui ne marche plus.

Opter pour la loi Châtel

Si vous avez manqué la date d’échéance, ne paniquez surtout pas. D’autres solutions s’offrent également à vous. On vous recommande de miser sur la loi Châtel. Ainsi, deux cas sont à prendre en compte. Vous pouvez opter pour cette solution dans le cas où les conditions de résiliation de votre assurance ne sont pas clairement définies par votre assureur. 

Une fois que vous recevez votre avis d’assurance scooter 15 jours avant ou après la fin de la période de résiliation, vous avez 20 jours pour déposer votre demande de résiliation de contrat.